Le Séminaire Télévie : une journée très attendue par les chercheurs

Publié le 21 avril 2021 dans Moments Forts, News


Ce jeudi 1er avril a eu lieu comme chaque année, le Séminaire Télévie, un évènement qui se révèle être très précieux pour le monde de la recherche contre le cancer. Malgré la pandémie, plus de 200 chercheurs de la communauté française financés par le Télévie se sont réunis virtuellement afin d’exposer leurs projets de recherche.

Un moment d’échange et de partage

Le Séminaire Télévie représente une occasion inestimable pour les chercheurs qui y ont la possibilité de faire part de leurs dernières avancées dans la lutte contre le cancer. Ils prennent connaissance du travail réalisé par leurs confrères. C’est également, une opportunité pour eux d’établir certaines collaborations pouvant s’avérer utiles dans l’avancée de leur projet.

Une expérience bénéfique pour les jeunes scientifiques

Cette année, des workshops répartis sur base de 3 thématiques différentes leur ont été consacrés. En effet, certains d’entre eux ont eu l’opportunité de présenter leurs projets de recherche aux autres scientifiques durant ces ateliers, de quoi apporter une expérience gratifiante pour ces jeunes scientifiques.

« Cela nous permet d’amener de nouvelles idées auxquelles nous n’aurions peut-être pas pensé. De plus, cela nous permet de connaître les sujets des autres chercheurs et de comprendre sur quoi ils travaillent. On se crée un réseau en discutant avec d’autres scientifiques, j’ai découvert que certains travaillent sur les mêmes molécules que moi » explique Charlotte Pilard, doctorante en 4e année ayant eu la chance de faire part de son projet de recherche sur l’immunothérapie dans le cancer du sein triple négatif.

Une recherche fondamentale indispensable

Les chercheurs financés par le Télévie travaillent sur des recherches dites fondamentales, mais également translationnelles, qui s’avèrent primordiales pour mieux comprendre le cancer et son fonctionnement. « La recherche fondamentale, c’est la compréhension du cancer qui permet de transposer par la suite vers les applications utilisées pour le cancer. Cette phase de compréhension est essentielle afin d’apporter de nouveaux diagnostics et des traitements innovants » estime François Fuks,professeur à l’ULB et promoteur Télévie. Cette année, 3 thématiques principales ont été abordées : la génomique et les biomarqueurs, le microenvironnement de la tumeur et le métabolisme, de quoi constituer des pistes prometteuses dans la lutte contre le cancer.

Une persévérance à toute épreuve pour la bonne cause

À travers ce séminaire et par les différentes avancées exposées, on a pu voir que les chercheurs travaillent toujours aussi dur malgré la crise sanitaire. «Le Télévie, c’est 40 % du financement de la recherche contre le cancer en communauté française de Belgique. C’est pourquoi la générosité des gens est absolument indispensable pour poursuivre au mieux nos recherches sur le cancer. » explique François Fuks.

C’est grâce aux chercheurs que de nouvelles découvertes peuvent voir le jour, alors n’hésitez pas à les soutenir en faisant un don au profit du Télévie pour faire avancer la recherche et combattre ensemble la maladie


D'autres news