265 cyclos du cœur ont accompagné Jean-Michel Zecca dans son échappée solidaire au Galibier

Les Cyclos du Coeur ont tout donné ce dimanche 20 juin 2022 pour récolter des fonds au profit du Télévie et soutenir la recherche contre le cancer lors d’un week-end organisé par RTL dans la vallée de Serre Chevalier.

Trois ans après l’ascension du Mont Ventoux, Jean-Michel Zecca est remonté sur son vélo à Briançon pour s’attaquer aux 38 kilomètres d’ascension de 2 cols : celui du Lautaret d’abord (2.058 mètres d’altitude) et du Galibier ensuite (2.642 mètres d’altitude), 2 cols alpestres mythiques du Tour de France. Galvanisé par l’énergie des 265 participant.e.s et par l’envie de faire avancer la recherche, Jean-Michel a réussi son défi.

Jean-Michel Zecca : « N’ayant pu m’entrainer depuis 3 mois, je ne comptais même pas arriver au bout du col du Lautaret. Mais au fil des lacets, grâce aux encouragements et à l’aide d’une équipe formidable, j’ai pu dépasser mes limites et puiser dans toutes mes ressources pour arriver, épuisé mais tellement heureux, au sommet du Galibier. C’est un défi exceptionnel, exigeant, physiquement et émotionnellement très fort : le réussir avec 265 compagnons de route aussi généreux et motivés est un véritable cadeau et c’est une fierté pour moi d’avoir fait partie de cette échappée solidaire pour le Télévie.« 

Le Télévie 2022 va pouvoir financer 77 projets et 85 chercheurs

Les 10.039.185 € récoltés financeront 77 projets et 85 scientifiques dans la recherche contre le cancer.

En mai dernier, l’opération Télévie a récolté 10.039.185 € pour la recherche contre le cancer. La générosité du public et des entreprises a, une fois de plus, été au rendez-vous malgré un contexte de crises.

Le Conseil d’Administration du F.R.S. – FNRS vient d’officialiser ce 21 juin les décisions de financement, sur base des recommandations de la Commission scientifique internationale réunie fin mai : dès cette année, 77 projets (dont 5 grands projets inter-universitaires) et 85 scientifiques (71 doctorants, 9 post-doctorants, 2 scientifiques non doctorants et 3 techniciens) seront financés par le Télévie.

Les nouveaux chercheurs et projets de recherche démarreront dès le 1er octobre.

En 34 ans, le Télévie a récolté près de 220 millions d’euros et permis au FNRS de soutenir plus de 2.500 chercheuses et chercheurs dans la lutte contre le cancer.

Ce beau geste que fera Arnaud Delvenne en cas de victoire de Top Chef 2022

Le candidat a expliqué ce qu’il ferait en cas de victoire.

Arnaud Delvenne s’est qualifié haut la main pour les demi-finales de Top Chef. Aujourd’hui, ils ne sont plus que trois à pouvoir remporter cette nouvelle saison. Notre compatriote devra vaincre Louise et Sébastien pour espérer être le premier Belge à remporter le célèbre concours culinaire.

Tout au long de l’émission, Arnaud a rendu hommage à sa maman, qui a toujours été d’un énorme soutien pour lui, et qui est malheureusement décédée d’un cancer il y a dix ans. La lutte contre le cancer est donc une cause qui le touche particulièrement, et c’est sans surprise qu’il a décidé de soutenir le Télévie. Ainsi, il a expliqué à nos confrères de Soirmag qu’en cas de victoire il reverserait une part de ses gains à l’association. « Ce qui m’est profitable doit l’être aux autres. La recherche a besoin de nous. Cet argent pourrait aider les autres et c’est important pour moi. Si ça devait être le cas, c’est de l’argent que je n’attendais pas, alors autant en faire profiter les autres », a-t-il expliqué. Un geste très généreux.

Crédits : Paris Match Belgique

Télévie 2022: comment les dons sont-ils alloués à la recherche ?

Ce lundi 23 mai, la commission scientifique du Télévie se réunissait pour déterminer quels projets seront soutenus par la générosité des donateurs. Comment ces projets sont-ils choisis ? En direct de notre journal de 13H, Véronique Halloin, secrétaire générale du Fonds de la recherche scientifique (FNRS),est revenu sur cette réunion du comité  scientifique qui se tenait aujourd’hui.

Cette année, le Télévie a permis de récolter 10.039.185 euros qui seront alloués à la lutte contre le cancer. Pour ce faire, le FNRS a lancé un appel à projet auprès des chercheurs de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du Luxembourg. 154 dossiers ont ainsi été déposés. « Parmi eux, des demandes de financement réalisées par des doctorants et des post-doctorants, ou encore des projets de recherches inter-universitaires« , explique Véronique Halloin.

Comment les projets sont-ils sélectionnés?

Le FNRS dispose d’une commission scientifique en charge de décider quels dossiers seront sélectionnés. Cette commission scientifique est composée d’une vingtaine d’experts, dont la moitié internationaux. Ces experts ont alors moins d’un mois pour analyser et étudier les dossiers. À l’issue de cette analyse, la commission soumet une cotation pour chaque dossier. Le FNRS s’appuie ainsi sur cette base pour préparer un pré-classement, qui sera de nouveau remis à la commission pour un classement final.

Les projets ainsi classés bénéficieront du financement tour à tour. « Nous suivrons ce classement jusqu’à l’épuisement de la somme récoltée durant l’événement, soit un peu plus de 10 millions d’euros », précise Véronique Halloin.

Enfin, les dossiers seront ensuite examinés par le conseil d’administration du FNRS. Les projets retenus seront communiqués le premier octobre.

Les projets présentés cette année portent sur de nombreux sujets de pointe, tels que le fonctionnement des cellules dans le cadre de l’immunothérapie ou encore l’environnement cellulaire propice au développement d’un cancer.

Crédits : RTL Info

Il y a 17 ans, Laurent bénéficiait d’une bourse Télévie : que lui ont permis ses années de recherche ?

Depuis sa création en 1989, le Télévie a financé le travail de plus de 2.500 scientifiques. Laurent Paul a bénéficié d’une bourse en 2005. Il est aujourd’hui à la tête d’une start-up active notamment dans la lutte contre le cancer et collabore avec les hôpitaux. 

Aujourd’hui à la tête d’ une start-up florissante, Laurent a commencé sa carrière en tant que chercheur pour le Télévie, il y a 17 ans. « Ça a duré 4 ans. C’est la durée classique d’une bourse Télévie. Le sujet était ‘Le traitement chirurgical des tumeurs osseuses », explique-t-il. 

Ces années de recherche lui ont permis de poser les bases de 3D-Side, une start-up qu’il a cofondée quelques années plus tard. « Aujourd’hui, on utilise encore mais les algorithmes et les les logiciels que j’avais développés à l’époque. On est une vingtaine de collaborateurs et on commence à distribuer nos produits aux Etats-Unis », indique le fondateur. 

L’une des missions de cette start-up wallonne: créer des « guides de coupe », des instruments sur mesure utilisés par les chirurgiens pour ôter avec précision les tumeurs implantées dans les os. « Ce sont des pièces d’imprimante 3D qu’on utilise pour des chirurgies tumorales, pour découper les tumeurs osseuses. C’est simplement un instrument en plastique qui permet de guider la lame de scie du chirurgien », souligne Laurent Paul. 

Pour réaliser ces instruments, la société a développé son propre logiciel. Il lui permet d’échanger avec le chirurgien sur le cas précis du patient et de planifier le traitement. les instruments sont ensuite créés dans le sous-sol de l’entreprise et grâce à une imprimante 3D. « Elle permet de faire l’impression en 3D des pièces. Donc c’est sur base de poudre. Un laser vient fusionner la poudre, couche par couche », éclaire le créateur.

Il faut compter un centimètre réalisé par heure. L’instrument est ensuite nettoyé, sablé et stérilisé avant d’être envoyé dans les hôpitaux. Pierre-Louis Docquier, chirurgien spécialisé en orthopédie pédiatrique, travaille avec la start-up de Laurent depuis une dizaine d’années. « Grâce à cet outil, on obtient une précision millimétrique alors que lorsque l’on n’avait pas tous ces outils, on était plutôt sur une précision centimétrique qui et donc on risquait de de laisser une partie de la tumeur en place avec la conséquence d’avoir une récidive locale de la tumeur », éclaire le spécialiste. 

Le guide de coupe de 3D-side est désormais utilisé dans des hôpitaux aux quatre coins de l’Europe. Chez nous, il est remboursé à hauteur de 25% par l’Inami.

Crédits : RTL Info

Objectif 100 tonnes pour l’Opération Pièces Rouges

Cette année encore, nous lançons l’Opération Pièce Rouge ! Vous êtes des milliers à participer chaque année et à garder votre petite monnaie au profit du Télévie.

L’Opération Pièce Rouge vous lance le défi complètement fou de récolter 100 tonnes de pièces rouges en 1 an pour le Télévie 2023 !

On compte sur vous pour alléger vos portefeuilles, vider vos poches et fouiller vos tiroirs et de rassembler toutes les pièces rouges qui vous restent.

Ensemble on va #toutdonner

Merci à tous les super-héros du Télévie !

10.039.185,00 euros récoltés au profit de la recherche contre le cancer.  

Cette 34ème édition du Télévie s’est clôturée sur ce montant qui permettra d’aider la recherche et financer les chercheurs du FNRS seulement 7 mois après l’édition précédente. Une journée pleine d’émotions à laquelle les Belges ont une fois de plus répondu présents pour faire avancer la recherche contre le cancer.   Cette très belle édition concoctée par les équipes de RTL Belgium a été menée tambours battants par les énergies positives et communicatives de Christophe Willem, Tayc, Frédéric François, Elsa Esnoult, Salvatore Adamo, Pierre de Maere, Mustii, Senny, Ykons, Mentissa, Jacky & The 7 Seas, tous emmenés par le super-parrain Pascal Obispo qui s’est pleinement investi pour faire monter le compteur.

Philippe Delusinne, CEO RTL Belgium : « C’est une superbe édition qui s’est clôturée ce soir, 7 mois après la précédente, ce qui est une première dans l’histoire du Télévie qui se tient habituellement une fois par an. La mobilisation des gens, des talents et des énergies, c’est une chose extraordinaire. »

Philippe Jaumain, Coordinateur Général du Télévie : « Les super-héros ont été au rendez-vous de cette édition pour amener le Télévie vers des sommets d’émotions, d’engagement et d’énergies positives. Afficher un tel compteur dans de telles circonstances est un exploit. Merci à tous les super-héros du Télévie. »

Merci à tous, cette année encore, nous aurons pu #toutdonner pour le Télévie !          

Pascal Obispo sera le parrain de cette 34ème édition du Télévie

C’est avec beaucoup d’émotion que Mademoiselle Luna (Radio Contact) a présenté ce mercredi cette conférence de presse consacrée à la 34ème édition du Télévie. Nous vous l’annoncions en janvier dernier, la DJ de Radio Contact est atteinte d’un cancer du sein« Je suis actuellement sous traitement et ce Télévie a une signification particulière pour moi cette année », explique l’animatrice des trémolos dans la voix dans la salle de projection de RTL HOUSE.

Mais la volonté étant plus forte que tout, Mademoiselle Luna qui se fera opérer la semaine prochaine, a accepté de présenter cette conférence de presse. « Un exercice dont elle n’a pas l’habitude », précise-t-elle.

La 34e édition du Télévie est lancée! Malgré une édition particulière marquée par un timing plus court qu’habituellement, différentes activités inédites sont prévues pour faire de cet événement une belle réussite.

Le parrain

C’est le chanteur français Pascal Obispo qui sera le grand parrain de cette édition 2022. « C’est une période difficile pour beaucoup, mais c’est important que le combat contre le cancer continue », a énoncé le chanteur dans un message enregistré, fixant rendez-vous aux téléspectateurs le 7 mai prochain. 

Les 24 heures de Gaming

16 streamers vont sur Contact Stream sur Twitch assurer un direct de 24 heures pour récolter des fonds pour le Télévie. « L’objectif est de partager notre passion des jeux vidéos en groupe et de jouer pour une bonne cause », explique François Everard à l’initiative de cette action. C’est à suivre ce 6 mai prochain.

Les traditionnels Disques d’Or

Comme le veut la tradition du Télévie, les célèbres Disques d’Or reviendront le samedi 7 mai. De 9h à 13h, vous pourrez retrouver Christian de Paepe sur les ondes de Bel RTL, aux côtés des parrains et marraines de ces Disques d’Or du Télévie.

Depuis 1993, cette initiative a déjà permis de récolter quelque 5.665.540 euros. Onze disques seront mis aux enchères cette année, dont des disques d’Ed Sheeran, de Cold Play et de Clara Luciani.

Les artistes de la grande soirée

La grande soirée de clôture du Télévie se tiendra le 7 mai prochain au Lotto Mons Expo. La billetterie pour assister à cette soirée est ouverte depuis hier. Mademoiselle Luna a également révélé les artistes qui se produiront lors de cette soirée inoubliable: Christophe Willem, Frédéric François, Salvatore Adamo, Tayc (Danse avec les stars).

Les Super-Héros du Cuistax 2022

Le Télévie se poursuivra avec « Les Super-Héros du Cuistax 2022 ». Comme l’année dernière, Ludovic Daxhelet reprendra la route à bord de son bolide à quatre roues. Du 3 au 7 mai, l’animateur parcourra différents endroits de la Wallonie, comme Paliseul, Durbuy, Charleroi ou encore Namur.

Ce qui a motivé Ludovic à réitérer l’expérience ? La réussite incroyable de la dernière édition. « L’année dernière, je me suis lancé un défi de dingue… Et ce pari est devenu ‘le défi’ de tous ! Toutes ces personnes m’ont soutenu en venant donner quelques coups de pédales ou encore en m’encourageant au bord de la route lors du passage du cuistax. Une aventure humaine incroyable !« 

Cette année encore, il aura besoin de vous, de vos encouragements et surtout de vos dons. « Cette année, on repart sur les routes avec toujours la même équipe. Mais cette fois-ci avec un nouveau défi de taille: parcourir 5 provinces, soit plus de 400 km en 5 jours ! Mais encore une fois, je ne lâcherai rien, on ne lâchera rien ! Je suis certain que la solidarité humaine sera encore bien présente pour concrétiser ce défi« , a confié Ludovic.

Le défi Lego de Xavier et Alban

Chaque année, un défi est lancé le jour de la clôture. Pour cette 34e édition, le duo devra réaliser une fresque entièrement composée de Lego aux couleurs des super-héros du Télévie. Ils auront environ 10 heures pour y parvenir. A la clef ? Un chèque pour la recherche contre le cancer.

Crédits : RTL Info

Séminaire du Télévie 2022 : 170 chercheurs réunis à l’Université de Liège

 Organisé cette année à l’Université de Liège par Agnès Noël, Directrice du GIGA-Cancer Institute et Promotrice Télévie, et Michaël Herfs, Chercheur qualifié FNRS au GIGA-Cancer, le Séminaire est l’occasion pour les scientifiques financés grâce au Télévie de faire le point sur les dernières avancées en matière de recherche contre le cancer.

78 chercheurs ont réalisé un poster pour présenter les résultats de leur recherche à la communauté scientifique du Télévie. Parmi ceux-ci, 16 ont été sélectionnés pour effectuer une présentation orale en séance plénière, en 180 secondes !

Voir toutes les photos.

Télévie 2022: les Super-Héros mis à l’honneur lors de cette 34e édition

La 34e édition du Télévie est lancée ! Malgré une édition particulière marquée par un timing plus court qu’habituellement, différentes activités inédites sont prévues pour faire de cet événement une belle réussite. La grande soirée de clôture du Télévie se tiendra le 7 mai prochain au Lotto Mons Expo.

L’arrivée du printemps marque officiellement le lancement du Télévie. Si en 2021, l’événement avait été quelque peu chamboulé en raison de la crise sanitaire et décalé au mois de septembre, cette nouvelle édition promet déjà de chouettes activités afin de rendre le 34e édition inédite. Le thème cette année ? Les super-héros, en référence aux chercheurs mais pas seulement. Les super-héros sont aussi tous les généreux donateurs, sans qui tout cela ne serait pas possible.

Le Télévie en Action

La 34e édition débutera au mois de mai prochain avec « Le Télévie en Action ». Le dimanche 1er mai sera une journée particulière : jogging, yoga, marche nordique, accrobranche, vélos ou encore balade des échelles… De nombreuses activités sont prévues avec des personnalités phares de RTL. Vous pourrez notamment retrouver Olivier Schoonejans, Alix Battard, Anne Ruwet ou encore l’équipe de Radio Contact.

Les Super-Héros du Cuistax 2022

Le Télévie se poursuivra avec « Les Super-Héros du Cuistax 2022 ». Comme l’année dernière, Ludovic Daxhelet reprendra la route à bord de son bolide à quatre roues. Du 3 au 7 mai, l’animateur parcourra différents endroits de la Wallonie, comme Paliseul, Durbuy, Charleroi ou encore Namur.

Ce qui a motivé Ludovic à réitérer l’expérience ? La réussite incroyable de la dernière édition. « L’année dernière, je me suis lancé un défi de dingue… Et ce pari est devenu ‘le défi’ de tous ! Toutes ces personnes m’ont soutenu en venant donner quelques coups de pédales ou encore en m’encourageant au bord de la route lors du passage du cuistax. Une aventure humaine incroyable ! »

Cette année encore, il aura besoin de vous, de vos encouragements et surtout de vos dons. « Cette année, on repart sur les routes avec toujours la même équipe. Mais cette fois-ci avec un nouveau défi de taille : parcourir 5 provinces, soit plus de 400 km en 5 jours ! Mais encore une fois, je ne lâcherai rien, on ne lâchera rien ! Je suis certain que la solidarité humaine sera encore bien présente pour concrétiser ce défi », a confié Ludovic.

Les traditionnels Disques d’Or

Comme le veut la tradition du Télévie, les célèbres Disques d’Or reviendront le samedi 7 mai. De 9h à 13h, vous pourrez retrouver Christian de Paepe sur les ondes de Bel RTL, aux côtés des parrains et marraines de ces Disques d’Or du Télévie.

Depuis 1993, cette initiative a déjà permis de récolter quelque 5.665.540 euros.

Le défi Lego de Xavier et Alban

Chaque année, un défi est lancé le jour de la clôture. Pour cette 34e édition, le duo devra réaliser une fresque entièrement composée de Lego aux couleurs des super-héros du Télévie. Ils auront environ 10 heures pour y parvenir. A la clef ? Un chèque pour la recherche contre le cancer.

La grande soirée de Clôture

L’édition 2022 du Télévie se clôturera en direct sur RTL-TVI le samedi 7 mai. L’événement se tiendra au Lotto Mons Expo, en présence de nombreuses personnalités de la chaine, des comités bénévoles et du parrain de cette 34e édition.

Plusieurs témoins partageront aussi leur touchant combat contre la maladie. Au programme également, des artistes qui n’ont pas hésité à répondre présent, ainsi que de belle surprises.  

Crédits : RTL Info

Mademoiselle Luna ou la positivité incarnée

Mademoiselle Luna se bat contre un cancer du sein

Dans le cadre d’une série de portraits consacrée aux inspirations et profils divers de RTL Belgium, cette semaine, nous vous présentons une DJ engagée qui aime entièrement, partage passionnément et relève tous les défis que la vie lui met sur son chemin. Avec détermination, spontanéité et succès, elle traverse les années de façon singulièrement positive.

Pour Mademoiselle Luna, qui mixe aux quatre coins du monde et continue d’être aux commandes de son émission sur Radio Contact, il n’y a pas de trop petite ou grande scène où elle ne fait pas danser tous les publics de 7 à 77 ans. Il n’y a pas de bons ou mauvais moments pour se dire que la vie est belle. Il n’y a pas de meilleur remède que de partager son expérience avec autrui, rester proche de la nature, de soi, et proche de ses proches. « Même dans les moments les plus difficiles, certaines choses semblent insurmontables jusqu’à ce qu’elles soient accomplies, comme disait Nelson Mandela. »

Il y a quelques mois, elle apprenait une nouvelle qui allait bouleverser sa vie : un cancer du sein. Elle se dit avoir la chance « d’être suivie par une équipe médicale et infirmière incroyable à l’Hôpital Chirec, d’être ambassadrice de Think Pink et d’avoir le soutien inconditionnel de sa famille, de ses amis et de tous ses collègues. » Cela dit, quand on la connait un peu, cette chance, elle la génère à travers une attitude qui fait sa force : rester positif (sans minimiser !), se battre et avancer car la vie est plus forte que tout ! « Le message que j’aimerais transmettre est de prendre soin de soi, se s’écouter et de se faire dépister selon les recommandations médicales. Si j’arrive à sensibiliser à travers le partage de mon expérience, j’aurai tout gagné ! »

Crédits : RTL Belgium

Première mondiale: des chercheurs belges découvrent l’efficacité de la molécule MitoQ contre le cancer du sein

Des chercheurs de l’UCLouvain ont découvert qu’un médicament déjà existant, la molécule MitoQ, utilisée pour d’autres maladies, permet en fait d’éviter dans 80% des cas l’apparition des métastases dans le cancer du sein, ainsi que la rechute pour ce type de cancer.

C’est un pas de géant dans la lutte contre le cancer du sein. Le professeur Sonveaux et son équipe ont découvert que le MitoQ, un médicament développé pour d’autres maladies, permet dans 80% des cas d’éviter l’apparition de métastases dans le cancer du sein triple négatif. Il permet aussi d’éviter les rechutes locales dans 75% des cas. Puisqu’il existe déjà, ce médicament représente un gain de temps considérable et un véritable espoir pour les patients.

« Au jour d’aujourd’hui, il n’y a aucun traitement précis capable d’empêcher les métastases et ces fameux rechutes, donc le pas de géant qu’on vient de faire, c’est d’identifier un traitement qui est déjà un médicament. Donc ce n’est pas à une molécule de laboratoire d’un savant fou mais un vrai médicament qui est capable d’avoir les deux activités en même temps : empêcher les métastases et la rechute des cancers », explique Pierre Sonveaux, chercheur FNRS à l’institut de recherche expérimentale et clinique UCLouvain.

Pour y parvenir, les chercheurs de l’UC Louvain ont administré le MitoQ à des souris porteuses de cancer du sein humain. Ils s’apprêtent maintenant à débuter la phase II sur des patientes cancéreuses. Si l’essai clinique s’avère concluant le MitoQ pourrait être repris par simple voie orale d’ici sept à huit ans.

« La phase II est prévue ici aux cliniques universitaires Saint-Luc et mon équipe à l’UC Louvain y participera. Il s’agit d’un tout petit essai où 20 patientes porteuses d’un cancer du sein triple négatif seront traitées de façon classique, plus la molécule de MitoQ », explique Pierre Sonveaux.

Le médicament a d’abord été testé pour le cancer du sein triple négatif qui touche mille nouvelles patients chaque année. Cancer pour lequel la moitié des patientes développent des récidives locales et des métastases. Les chercheurs de l’UC Louvain envisagent déjà de le tester sur des patients souffrant d’autres types de cancers comme celui du pancréas ou de la prostate.

Crédits: RTL INFO

Un enfant sur deux sera confronté au cancer d'ici l'âge adulteUn enfant sur deux sera confronté au cancer d'ici l'âge adulte

en Belgique

cause de mortalité prématurée

Le cancer est la première


Partenaires

Partenaires officiels Autres partenaires
Vos plus petits dons financent les grandes idées de nos chercheurs

Soutenez le Télévie

les grandes idées de nos chercheurs

Vos plus petits dons financent

Menu