Nous sommes Nous sommes

Le Télévie, c’est :

 plus de 80.000 donateurs par an

600 activités de soutien en moyenne chaque année

470 comités et associations de bénévoles

230 millions d’euros récoltés depuis 1989 au profit de la lutte contre le cancer

Plus d’une centaine de scientifiques financés chaque année en cancérologie. 2.745 chercheurs financés depuis 1989


Notre mission

Financer

la recherche

Depuis 1989, à l’initiative de RTL Belgium et du FNRS, le Télévie récolte de l’argent au profit du Fonds National de la Recherche Scientifique (FNRS). L’objectif commun a toujours été de progresser dans la lutte contre le cancer chez l’enfant et l’adulte.

Cette année, 174 chercheurs travaillent au quotidien grâce à votre générosité. Au total, en 33 ans, 2.745 scientifiques et 2.663 projets de recherche ont ainsi été financés par le Télévie.

Venant des quatre coins de la Wallonie, de Bruxelles, du Luxembourg mais aussi parfois de l’étranger, ces chercheurs ont un but commun : faire reculer la maladie.

Sauver

des vies

Depuis la création du Télévie, des pas de géant ont été accomplis dans la lutte contre le cancer. Grâce aux nombreuses découvertes réalisées par nos chercheurs et aux progrès technologiques, la mortalité suite à un cancer a considérablement diminué.

Pour seul exemple, il y a trente ans, 80% des enfants atteints de la « forme commune » de leucémie aigüe mouraient. Aujourd’hui, plus de 90 % de ces enfants guérissent !

Le grand espoir du Télévie, c’est de pouvoir guérir deux fois plus de malades dans dix ans. Cet objectif est réalisable si la recherche continue d’avancer !

Parler

du cancer

Grâce au Télévie, le cancer n’est plus un tabou. C’est devenu un sujet accessible et compréhensible. Au travers des témoignages de malades, de leurs familles, de médecins et de scientifiques, le Télévie met en avant les différents enjeux du cancer.

Grâce aux différentes actions de communications, cette maladie est aujourd’hui mieux comprise. Le public est toujours plus sensibilisé.

Toutes les 8 minutes, en Belgique, une personne apprend qu’elle souffre d’un cancer. Tout le monde est concerné.


Notre histoire

2022

LES 24H GAMING

Des streamers décident d’être en live sur Twitch pendant 24h et de réaliser des défis contre des dons. Ils récolteront 29.000 euros !

2021

LUDOVIC DAXHELET TRAVERSE LA WALLONIE EN CUISTAX

Pendant 5 jours, Ludovic Daxhelet décide de pédaler à travers la Wallonie et de se faire aider par les Belges pour rejoindre le lieu de la soirée de clôture.

2020

UNE SOIRÉE DE CLÔTURE EN CONFINEMENT

La pandémie de Covid-19 oblige le Télévie à se réinventer et à organiser une soirée de clôture confinée.

2019

LA 1ÈRE ECHAPPÉE SOLIDAIRE DES CYCLOS DU CŒUR

Les cyclistes du Télévie, les cyclos du cœur, gravissent le Mont Ventoux avec Jean-Michel Zecca. Un événement qu’ils renouvelleront tous les ans.

2019

INCROYABLE MONTANT !

13.315.462,48 c’est le montant de la 31ème édition du Télévie.

2018

30ÈME ÉDITION

Patrick Bruel parraine la 30ème soirée de clôture du Télévie. Grâce à son implication, plus de 12 millions d’euros sont récoltés.

2016

CAP DES
10 MILLIONS €

Le cap des 10 millions d’euros au profit de la recherche est franchi.

2009

LE PREMIER
RALLYE TÉLÉVIE

Le premier Rallye Télévie
est organisé à l’aéroport de Charleroi-Gosselies. Il remplace le train.

2005

PREMIÈRE
PIÈCE DE THÉÂTRE

Le Télévie lance sa première pièce de théâtre. Animateurs et journalistes de RTL-TVI et Bel RTL interprètent « Le père Noël est une ordure ».

2002

LE LUXEMBOURG
REJOINT LE TÉLÉVIE

Le Luxembourg et ses laboratoires rejoignent le Télévie. Depuis, ils ont déjà ramené plus de 20 millions d’euros à l’opération.

1997

DISPARITION
DE BICHON

La veille de la soirée de clôture, une figure phare du Télévie disparaît : Bruno, alias Bichon, décède de la leucémie après 8 ans de combat contre la maladie. Il avait 10 ans.

1991

L’HYMNE DU TÉLÉVIE

La chanson « On a toujours quelqu’un avec soi » est enregistrée par les animateurs et journalistes d’RTL. Elle devient l’hymne de l’opération.

1990

LE TRAIN DE LA VIE

Le premier train Télévie est sur les rails… Il fait halte dans les grandes gares wallonnes et offre au public un podium de variétés et une exposition scientifique

 

1989

PREMIÈRE SOIRÉE TÉLÉVIE

Le Télévie est né. Le public répond généreusement : 2 millions d’euros (81.274.280 francs belges) sont récoltés.

Voir les années suivantes
Voir les années précédentes

Voir les années
précédentes

Le TÉLÉVIE, la solidarité face au cancer

Des milliers de bénévoles et de donateurs offrent leur temps, leur énergie et leur argent au Télévie. Certains soutiennent l’opération depuis sa création, il y a 33 ans.

Il a suffi d’un petit-déjeuner… En 1989, inspirée par le succès du Téléthon en France, la direction de RTL veut aussi donner une dimension sociétale à la chaîne et utiliser son lien direct avec les téléspectateurs pour les mobiliser.

Jean-Pierre de Launoit, Président du groupe RTL, et Jean-Charles Dekeyser, Directeur général de RTL Belgium, retrouvent un matin Arsène Burny, vice-président de la commission cancérologie au FNRS, le Fonds de la Recherche Scientifique. Ensemble, ils décident d’unir leurs forces pour mieux soigner les leucémies de l’enfant. RTL mobilise. Le FNRS cautionne scientifiquement.
Quand la télévision veut sauver des vies… Le TéléVie voit ainsi le jour.

Quatre mois plus tard, la première grande soirée est organisée à Forest National. Résultat immédiat : 81.271.280 de francs belges, soit plus de 2 millions d’euros récoltés.


Loupe - Le saviez-vous

Pourquoi le cancer et la leucémie ?

Il fallait choisir un combat incontestable et réaliste. Dans les années 80, 80% des enfants atteints de la « forme commune » de leucémie aigüe mouraient. Leur situation était évidemment intolérable aux yeux de tous.

Par ailleurs, la leucémie était une maladie pour laquelle l’amélioration des traitements apparaissait possible rapidement. Les cellules malades étant directement accessibles via une simple prise de sang. Le choix de soutenir cette cause créait donc le consensus.

Au fil des années et des progrès engendrés dans le traitement des leucémies pédiatriques, le champ d’action du Télévie s’est ensuite élargi à toutes les formes de cancer, la maladie de notre siècle. Aujourd’hui encore, le Télévie est la première opération caritative francophone active dans la lutte contre le cancer.


Un véritable élan de générosité s’installe dans le cœur des Belges

Rapidement, l’opération trouve l’adhésion des décideurs mais aussi et surtout des téléspectateurs et du public. Partout, en Wallonie, à Bruxelles et même au Luxembourg, des comités de soutien Télévie se créent !
Chaque jour, en moyenne deux à trois activités réunissent le public… autrement dit, plus de 600 événements sont organisés chaque année au profit du Télévie !

Le cœur battant du Télévie, il est là. Ce sont ces citoyens qui organisent des événements locaux pour susciter les dons ; ce sont ces personnes qui déambulent dans les rues pour vendre les produits Télévie ; ce sont ces malades du cancer qui, chaque jour, se battent contre ce mal ; ce sont ces chercheurs qui s’acharnent tous les jours à trouver un remède; ce sont enfin des personnalités qui appellent au don et s’attellent, le temps de quelques instants, à rendre le sourire aux malades.

Le Télévie, c’est bien plus qu’une émission télévisée ou qu’une œuvre caritative, c’est une mobilisation citoyenne sans pareille mise en œuvre par et pour chacun d’entre nous.

Depuis le début de l’opération, 100% des dons récoltés ont été versés au Fonds de la Recherche Scientifique. Contre le cancer qui progresse, la recherche reste la meilleure arme.


A télécharger

Tout ce qui se trouve ici est libre de droits.
Servez-vous !

Un enfant sur deux sera confronté au cancer d'ici l'âge adulteUn enfant sur deux sera confronté au cancer d'ici l'âge adulte

en Belgique

cause de mortalité prématurée

Le cancer est la première


Partenaires

Partenaires officiels
Autres partenaires
Vos plus petits dons financent les grandes idées de nos chercheurs

Soutenez le Télévie

les grandes idées de nos chercheurs

Vos plus petits dons financent

Menu