Challenge réussi pour Jean-Michel Zecca et ses amis : ils atteignent le Mont Ventoux au profit du Télévie.

Publié le 20 juin 2019 dans Moments Forts, News


Pour ses 50 ans, Jean-Michel Zecca s’était lancé un défi hors-norme : le Télévie à Ventoux. Il s’agissait de gravir le sommet légendaire du Mont Ventoux pour la recherche contre le cancer. Un pari réussi ce dimanche 9 juin !

Repousser ses limites pour la bonne cause

Ils ont entre 18 et 76 ans, ils sont de tous horizons. Ce sont des amis, des collègues, des bénévoles, des sportifs ou moins sportifs, des personnalités comme Laurent Haulotte ou encore un autre Jean-Michel bien connu: Jean-Michel Saive. Ils se sont tous rejoints pour une seule et même raison: se surpasser pour la recherche contre le cancer. Ce dimanche 9 juin, ils étaient 240 cyclistes aux côtés de Jean-Michel Zecca pour réussir le pari fou de grimper jusqu’au sommet du Mont Ventoux, à 1912 mètres d’altitude.

C’est dans le village de Bédoin, situé au pied du célèbre et mythique Géant de Provence, que les sportifs ont démarré leur épopée. Ensemble, ils se sont dépassés pendant 21 kilomètres avec 12% de pente continue. Une ascension d’ailleurs connue pour être l’une des étapes les plus redoutées du Tour de France !

Un entrainement intensif

Pour relever ce défi, la préparation n’a pas été de tout repos. L’animateur s’est entrainé pendant près de 100 jours sous la supervision et les conseils avisés de Jean-Pierre Dubois, ex-coach de l’équipe nationale belge de cyclisme. Un programme chargé qui s’est déroulé progressivement en commençant par des balades dans le Brabant wallon jusqu’à s’exporter chez nos voisins, en France, pour découvrir les cols de montagne dans les Vosges. Néanmoins, rien n’avait été similaire au Mont Ventoux. « Je n’avais rien vu de tel jusqu’à dimanche. C’était extrêmement difficile. Tu as beau être bien préparé, cela reste vraiment une épreuve que chacun appréhende en fonction de son niveau de cyclisme et de son entrainement. », raconte Jean-Michel Zecca.

Une organisation d’ampleur

« Le projet s’est mis en place en août 2018 lorsque Jean-Michel s’est confié à moi sur son défi ultime pour ses 50 ans. Pas de chance, je suis cycliste et organisateur d’événements. Je lui ai dit qu’on allait le faire et il ne m’a pas cru. », confie Marc Duthoo, Head of Operational Communication de RTL Belgium et organisateur du Télévie à Ventoux.

Derrière le challenge sportif, il y a également le challenge organisationnel. « Habituellement, on organise des événements en Belgique. Mais là, on faisait un événement à l’étranger et il a fallu aller sur place faire un repérage, prendre ses repères et découvrir un endroit inconnu pour nous. Nous avons aussi rencontré la mairie de Bédoin pour avoir les autorisations, pour privatiser l’endroit. », explique-t-il. De la réservation des chambres, au traiteur en passant par la sécurité à installer et la création des maillots, les équipes de RTL ont multiplié de nombreuses casquettes pour mettre en place ce week-end.

Une forte dose d’émotion

Durant les 21 kilomètres de dénivelé, au-delà du défi sportif, c’était avant tout une aventure humaine, solidaire et remplie d’émotion qui s’est partagée. « Les gens qui viennent ont tous une histoire. Ils le font soit en mémoire d’un proche disparu, soit parce qu’ils sont eux-mêmes en rémission. C’est vraiment typique des événements Télévie, ça génère beaucoup de sympathie, de bienveillance. Les gens sont tous là avec le sourire, la banane », nous rapporte Marc Duthoo.

Pour Jean-Michel, la motivation était aussi évidente. « À aucun moment, je me suis dit que je pouvais abandonner même si les deux derniers kilomètres ont été absolument épouvantables (…). Quand on a du mal dans l’ascension, on pense beaucoup à tous ceux qui n’ont pas la chance d’être sur un vélo parce qu’ils sont cloués dans un lit à cause du cancer », confie-t-il.

Pour voir cela en image :  https://www.instagram.com/p/ByfXZL4hSxM/

Depuis dimanche, de nombreux messages défilent sur le groupe Facebook du Télévie à Ventoux de la part des participants: « une vraie réussite », « une magnifique aventure humaine », « souffrance, détermination et dépassement de soi », « de merveilleuses rencontres ». Beaucoup de mots empreints d’espoir aux couleurs de la grande famille qu’est le Télévie.

Si l’édition 2019 vient à peine de se terminer, il parait qu’un nouveau challenge est déjà lancé pour 2020…A suivre !

Pour découvrir toutes les images et les coulisses de cette folle expérience, rendez-vous le dimanche 23 Juin, dès 19h45 sur RTL TVI.


D'autres news