« Représailles » la nouvelle pièce du Télévie

Publié le 18 octobre 2018 dans News


Pour cette 15ème pièce du Télévie, les animateurs et journalistes de RTL TVI et Bel RTL vont s’aimer et se détester. Une comédie d’Eric Assous.

Un vaudeville des temps modernes

C’est le jour du mariage de Melissa (Anne Ruwet), ses parents Francis (Luc Gilson)  et Rosalie (Sandrine Corman) devraient être les plus heureux du monde. Pourtant, l’ambiance n’est pas à la fête. Rosalie reproche à son mari d’avoir dansé toute la soirée avec une femme (Sophie Pendeville) que personne ne connait.

Pris la main dans le sac,  Francis est bien obligé de reconnaître que cette femme n’est autre que sa maîtresse. Julien (Jacques Van den Biggelaar) aura également son mot à dire. Et surtout Rosalie n’entend pas se laisser faire… Place aux représailles !

Jouée à l’origine par Michel Sardou et Marie-Anne Chazel, cette pièce fut un succès sur les planches parisiennes. Dans ce vaudeville, les portes claquent et les rires éclatent à un rythme effréné !

Une première pour Anne Ruwet et Olivier Leborgne

Olivier Leborgne assure pour la première fois la mise en scène de la pièce Télévie. « La mise en scène c’est gérer tout le côté artistique, ça ne comprend pas uniquement le jeu des acteurs, il faut aussi penser au décor, au stylisme et aux musiques. C’est une partie du métier que j’aime beaucoup parce qu’il faut partir d’un texte puis  tout imaginer », raconte Olivier.

Du côté des acteurs, cette édition accueille une petite nouvelle, Anne Ruwet : « C’est ma première fois dans la troupe du Télévie.  Je sens déjà un super esprit d’équipe et je crois que c’est l’enthousiasme général qui va me porter. J’ai hâte », dit-elle.

Sur scène, le public retrouvera également Sophie Pendeville qui rejoint la troupe pour une 2ème année consécutive et Sandrine Corman. Elles seront accompagnées par Luc Gilson et Jacques van den Biggelaar qui signent leur grand retour.

La pièce sera jouée dans toute la Wallonie et à Bruxelles du 11 janvier au 2 avril 2019. Soyez  les témoins de ses représailles, en achetant vos places sur www.ticketmaster.be ou sur via ce lien.


D'autres news