Parler du cancer à l’école grâce au Télévie et à Maureen Dor

Publié le 21 novembre 2018 dans Moments Forts, News


Comment aborder la maladie avec les plus jeunes ? Pour la toute première fois, le Télévie a élaboré des « kits enfants » à la fois ludiques et sérieux, comprenant des questionnaires et une histoire. Maureen Dor a même accepté d’écrire pour ce projet !

Un sujet délicat

Chaque année, 67.000 personnes en Belgique apprennent qu’elles souffrent d’un cancer. Les enfants sont rarement concernés, dans à peine 1% des cas, mais ils le sont TOUS indirectement en côtoyant la maladie d’un parent, un grand-parent, une tante, un voisin, un instituteur.

Le sujet étant particulièrement compliqué et douloureux, ceux qui souhaitent l’aborder avec les plus jeunes sont bien souvent démunis… Actuellement, comme outils pédagogiques, il n’existe pas grand-chose.  C’est pourquoi le Télévie a décidé de développer pour les écoles maternelles et primaires des « kits enfants » complets, prêts à l’emploi permettant la discussion et la compréhension du cancer.

Une histoire de Maureen Dor

Maureen Dor a accepté de collaborer à ce projet !  La pétillante auteure pour enfant a imaginé, pour le Télévie, une histoire exclusive : « Lulu a un cancer… Et alors ? ».  Il s’agit du récit de Lucienne (dite Lulu) qui, à 10 ans, souffre d’une leucémie.

La fillette raconte, avec ses mots et beaucoup d’humour, comment elle a appris qu’elle était malade, la façon dont elle le vit, dont elle est soignée,  les changements que cela a entraînés dans son quotidien, … Mais surtout, Lulu exprime sa détermination à combattre ce foutu crabe !

« J’étais plutôt flattée et heureuse qu’on me demande d’écrire pour la Télévie ! C’est une sacrée responsabilité mais je suis du genre à aimer relever les challenges ! » confie Maureen Dor, chez qui le sujet a immédiatement résonné. « Quand j’étais enfant, mon petit frère a eu une tumeur au cerveau. Il avait 5 ans et demi et moi 8 ans. Donc, je connais assez bien, à la fois le point de vue de l’enfant et celui de l’entourage ».

Des « kits enfants » téléchargeables

Dès à présent, sur ce site internet, le Télévie propose donc à tous les enseignants des classes maternelles et primaires de télécharger gratuitement cette histoire (format papier et/ou audio) ainsi que des cahiers de jeux et d’exercices adaptés aux âges des élèves.

« Au total, nous avons élaboré 3 fiches d’exercices. Une pour chaque cycle du primaire. Il y a des jeux, des mots croisés, des questions de débat, des problèmes à résoudre, des dessins… Tout a été pensé pour aborder le cancer de façon aussi sérieuse que ludique »,  détaille Alix Battard qui, au sein de l’équipe Télévie, a participé à l’élaboration du projet. Les enseignants disposeront également d’un fascicule complet pour accompagner au mieux leurs élèves. « Avec tous ces outils, je me sens autonome. Ça veut dire que je peux décider de parler du cancer quand je le souhaite pendant l’année scolaire, en fonction des questions et du vécu des enfants. Il suffit de télécharger et puis d’imprimer ce dont j’ai besoin » réagit Gaëlle Labrique, institutrice primaire à l’école « La fermette » qui a pu tester en avant-première toutes ces ressources dans sa classe.

Grace à ces « kits enfants », le Télévie espère poursuivre, ce qui a été toujours été son ambition : « libérer la parole autour du cancer, ne plus faire de cette terrible maladie un tabou », explique Philippe Delusinne, CEO de RTL Belgium.

A cela s’ajoute l’envie d’une meilleure éducation citoyenne. « Il nous paraissait essentiel de sensibiliser les élèves, dès le plus jeune âge, tant à l’importance de la recherche scientifique qu’aux valeurs fondamentales de la solidarité et du bénévolat » ajoute Véronique Halloin, la Secrétaire générale du FNRS, le Fonds de la Recherche Scientifique.

C’est la première fois, en Belgique francophone, que le cancer pourra être « enseigné » à l’école. Et c’est grâce au Télévie !

Pour découvrir les kits enfants et l’histoire de Lulu, c’est ici


D'autres news