Retour

Lettre d’une maman au cancer de sa fille

Souvenez-vous, en avril dernier,  Aline, 15 ans, rencontrait  Gui Home. Les internautes avaient été particulièrement touchés par le combat de cette jeune fille contre une tumeur au cerveau. Sa force de caractère et son courage, Aline le doit entre-autres à ses parents qui ont toujours été présents pour elle.

L’amour d’une mère pour sa fille

En janvier 2014, Marie Pierre, la maman d’Aline sent que quelque chose ne va pas. Entre vomissements, étourdissements et maux de tête, l’état de santé de sa fille se dégrade.
 
A l’IRM, on détecte un médulloblastome, une tumeur qui  occupe presque la totalité de son cerveau.  Après plusieurs opérations, 30 séances de radiothérapie et 18 mois de chimiothérapie, Aline va mieux.
 
Tout au long de cette épreuve, qui a duré presque deux ans, l’amour entre la mère et la fille n’a cessé de se renforcer. Au point que Marie Pierre a  eu envie d’écrire une lettre au cancer de sa fille. Une manière d’exprimer sa colère face à la maladie.
 
"À TOI
Aujourd'hui j'ai besoin de t'écrire et de m'adresser à TOI, TOI cette putain de maladie qui es venue t'installer sans prévenir dans le cerveau de ma fille, puis dans le quotidien de nos vies.
TOI qui aurais voulu avoir sa peau comme TU as eu celle de bien d'autres enfants partis trop vite et bien trop tôt.
TU avais mal calculé ton coup, c'était sans compter son courage, sa pugnacité à tenir le coup malgré tout ce que TU lui as infligé, ses proches qui l'ont portée à bout de bras 24 heures sur 24, ses ami(e)s qui l'ont soutenue sans faille, ses médecins, ses infirmières qui l'ont soignée avec une grande humanité au-delà des traitements dont elle avait besoin.
TU fais moins la maligne maintenant que c'est TOI qui es KO !!! Pourtant aujourd'hui, j'ai besoin de t'écrire ma colère face aux séquelles sournoises que TU continues à lui infliger, à nous infliger.  TU sais celles qui ne se voient pas et qui continuent à s’aggraver à cause des traitements qui ont eu TA peau.
Ah oui j'allais oublier de te dire, il y a des choses que TU ne lui voleras jamais : l'amour des siens, sa joie de vivre, son courage, sa force, son envie de vivre, toutes ces choses qui ont eu raison de TOI.
Et si un jour, il te prend l'envie de revenir, il faut que TU saches que grâce à TOI nous serons plus forts que tout!!! »
C’est une maman très fière de sa fille qui raconte avec émotion l’état d’esprit d’Aline : « Depuis qu’elle a repris l’école, c’est la plus heureuse. Elle est épanouie et a repris sa vie en main. Ça me fait plaisir de la voir comme ça. Durant ce combat, on est devenue fusionnelle, cela a resserré les liens même si je sais qu’il faudra les couper tout doucement un jour, pour lui permettre de vivre sa vie d’adolescente".
 
Aline et sa maman sont plus que jamais positives. Leur philosophie : croquer la vie à pleines dents.
 
Merci à Marie Pierre pour ce magnifique texte.
 
Le Télévie envoie toute sa force à Aline et à tous les autres enfants qui comme elles, vivent des moments difficiles.
 
Pour aider ces enfants et encourager la recherche, faites un don.