Retour

Damien-Paul Gal offre une sculpture pour les enchères du Télévie

Damien-Paul Gal soutient à nouveau le Télévie. Après un cochon en matières recyclables et une toile, il offre cette fois aux enchères un mouton en résine.

Damien-Paul Gal est un artiste plasticien-performer d’origine bretonne. Adepte de la récupération et de l’écologie, il recycle de nombreuses matières pour réaliser ses œuvres. Cette année encore, il a créé une sculpture de mouton, spécialement pour les enchères du Télévie. L’équipe l’a rencontré afin de mieux comprendre sa démarche…

Pourquoi avoir choisi de devenir artiste ?

"J’ai choisi de devenir artiste parce que le milieu médical, militaire, l’ingénierie,…ne m’attiraient pas. Avoir des connaissances dans différents domaines, c’est très intéressant, cela permet d’avoir des outils pour la vie mais je savais très bien que j’avais en moi un côté artistique. Je viens d’un milieu assez
aisé mais j’ai tout perdu parce que j’ai choisi de me diriger vers l’art. La seule aide précieuse que j’ai, c’est moi et mes relations, que j’ai acquises au fil des ans".

Pourquoi le Télévie ?

"Chaque année, je collabore avec plusieurs associations. Je sais ce que c’est de ne pas posséder grand-chose alors j’essaie de donner du mieux que je peux avec mes propres compétences. La cause qui me touche particulèrement est celle des enfants défavorisés. Je m’investis dans le Télévie pour financer la recherche et aider les petits et les grands à vaincre la maladie".

Pourquoi cette œuvre ?

"C’est une œuvre que j’avais déjà préparé. C’était un prototype que je souhaitais produire en série. C’est vraiment une œuvre unique et j’ai pris 6 mois pour la créer. Par cette sculpture, je voulais faire comprendre que nous ne sommes pas des moutons. Ma première étape a été de peindre le mouton de résine en blanc. Ensuite, je l’ai recouvert en rouge, parce que le rouge c’est le Télévie, c’est la couleur du cœur et j’ai inscrit le slogan « Faisons Gagner La Vie ». J’ai ajouté une petite boucle d’oreille, comme une menotte parce que, bien que nous ne soyons pas des moutons, nous restons conditionné à la société. En plus, j’utilise un petit collier de la marque Louis Vuitton pour y graver « Dans quel monde Vuitton », un jeu de mot que j’utilise pour dénoncer la société de consommation".

Qu’attendez-vous de la mise aux enchères de cette œuvre ?

"Le but, c’est de vendre cette pièce unique en résine au plus offrant. Tout dépend du bon cœur des gens. J’espère qu’elle rapportera un maximum d’argent au Télévie".
 
L’œuvre de Damien-Paul Gal vous plaît et vous souhaitez vous investir pour la bonne cause ? Alors n’attendez plus et faites une enchère pour acquérir ce mouton aux couleurs du Télévie.